France Orgue, orgues electroniques numeriques liturgiques
 
 Accueil  Johannus  Monarke  Viscount  Orgues d'occasion  Contact  Mon compte 

NOUVELLE
TECHNOLOGIE


Johannus Live 2T


  France Orgue
  Accueil 
  Avis
  Installations 
  Produits clés 
  Nouveautés 
  Contact 

  Documentation
  Les marques
  Orgues Johannus
  Orgues Monarke
  Orgues Viscount
  Orgues d'occasion
  Accessoires
  Fiches
  Liste des prix
  Recherche
  Comparatif
  Financement

  Technique

  Mon compte

France Orgue
04 84 25 38 21
05 64 11 09 71
fax : 09 72 13 08 13
- sur rendez-vous -

  Avis des organistes


Johannus
Vivaldi 350
En 1978 j’avais acheté un orgue électronique Viscount "Domus 4" à 2 claviers et pédalier. J’ai travaillé sur cet orgue pendant une vingtaine d’années avant de m’en dessaisir.

Au début de 2015 donc, j’ai commencé mes recherches d’abord chez un "Revendeur Généraliste d'instruments de musique". En y écoutant les orgues numériques de démonstration installés sans enceintes acoustiques externes j’y ai été très déçu de leur restitution sonore par haut-parleurs internes, ceci à un point tel que j’envisageais de ne plus donner suite à mon projet d’achat d’un orgue numérique.

Je me suis quand même décidé à poursuivre mes recherches ailleurs. Et assez vite j’ai identifié sur Internet la Société FRANCE ORGUE de Toulouse. Son dirigeant, Monsieur Didier Hème - devenu un bon ami depuis - m’a écouté longuement puis il m’a simplement proposé de rencontrer l’un de ses clients chez qui il venait d’installer un orgue Johannus VIVALDI 250 connecté à deux enceintes sonores.

J’ai écouté puis essayé chez ce Client enthousiaste de FRANCE ORGUE son "VIVALDI 250" connecté à d’excellentes enceintes sonores. J’ai immédiatement compris combien - même si leurs Fabricants prétendent que la qualité des haut-parleurs internes est excellente et suffit pour une installation domestique - il est essentiel de quand même toujours raccorder ces orgues numériques à des enceintes acoustiques externes de grande qualité. Seules de telles enceintes externes savent en effet restituer toute la richesse et la profondeur sonores incluses dans leurs fichiers numériques enregistrés désormais dynamiquement note par note et jeu par jeu sur de prestigieux Orgues à tuyaux.

Incidemment, ce nouveau et récent client de FRANCE ORGUE à qui je rendais visite m’a dit qu’il venait de vivre exactement la même expérience que moi : nullement convaincu au départ par la même démonstration d’orgues numériques sans enceintes sonores extérieures chez le même Revendeur Généraliste, il s'était tout naturellement tourné alors vers FRANCE ORGUE.

M. Didier Hème de FRANCE ORGUE m'a ensuite laissé tout mon temps pour me décider et m'a accordé tout le sien longuement et bien des fois au téléphone sans nullement m'y forcer la main, une attitude fort appréciée de sa part. Sa pédagogie m’a convaincu qu’il saurait répondre de façon compétente à mon intérêt tout particulier pour la Musique Française Baroque (1630-1730). Quelques mois après notre premier contact je suis allé passer deux journées chez FRANCE ORGUE à Toulouse pour mieux me déterminer dans le choix d’un instrument.

L’atmosphère de son beau magasin de Toulouse vous transporte ailleurs et en d’autres temps. M. Didier Hème vous y fait goûter la différence entre le Cornet V rangs d’un "VIVALDI" et celui d’un "REMBRANDT" : tous deux, superbes, proviennent d’orgues à tuyaux différents et prestigieux. Chaque note y a été individuellement enregistrée dynamiquement pour inclure l’attaque du son. La restitution sonore en est tellement remarquable, que tout comme en son instrument d’origine, chacune "cruche" plus ou moins et parle ainsi selon toute sa personnalité unique.

Il vous fait reconnaître si un jeu a été enregistré note par note ou bien si plusieurs notes conjointes ne sont que la transposition d’une seule. Il vous fait [re]découvrir combien aussi est essentiel - pour tout orgue numérique comme pour beaucoup d'instruments d'ailleurs - "l’Harmonisation", qui consiste à l'adapter finement note par note et jeu par jeu à l'environnement en lequel il est appelé à sonner. M. Didier Hème enfin m'a aussi très judicieusement conseillé sur le choix d'enceintes sonores et d'amplificateurs numériques parfaitement adaptés à la musique d'un orgue numérique.
A. M. C. (53)


Ahlborn
Archive 201
J'imagine toujours que les spécialistes sont des gens auxquels on ne peut accéder que si l'on est soi-même de haute lignée. Ainsi, je vois le monde de l'orgue comme une sorte de coterie à laquelle on n'a pas accès si l'on ne possède ni la culture de ce milieu, ni le compte en banque ad hoc.

Alors, lorsque mon expandeur (module Archive 201) est tombé en panne, c'est avec un peu d'appréhension que j'ai contacté France Orgue, certain que l'on me prendrait de haut, d'autant plus que mon appareil n'avait pas été acheté là, et que la remise en état ne serait probablement pas très rentable financièrement pour le réparateur.

Or j'ai été très agréablement surpris par l'accueil et l'écoute de Didier Hème qui, après que je lui aie exposé mon problème, m'a proposé de me recontacter, le temps pour lui d'analyser les choses et de trouver réponses à mes questions. En fait, j'ai rapidement compris que lui aussi est un passionné, n'hésitant pas à se "mettre en quatre", comme on le ferait pour aider un ami. Accessoirement, le prix demandé pour cette réparation fut des plus raisonnables, et l'emballage de mon expandeur en retour, exemplaire.
Jean-Paul QUATRESOUS, Meung Sur Loire (45)


Johannus
OPUS 250 CXLF
L’orgue a chanté la première fois lors de sa bénédiction au cours de la veillée Pascale.

L’instrument et sa sonorisation donne pleine satisfaction tant aux paroissiens, à nos prêtres, qu’aux musiciens pour aider à la prière.

Un grand merci à vous pour votre professionnalisme et votre sens du service qui a permis de jouer l’instrument pour les fêtes pascales.

Je ne manquerai pas de vous conseiller dans mon entourage.
R. C., paroisse d'Aureilhan (65)


Johannus
OPUS 350
Cet orgue Johannus Opus 350 a été installé dans notre église de Chavenay (78450) fin juin 2014.

A une semaine près, le délai de livraison a été respecté.

J'ai beaucoup apprécié le soin apporté par Monsieur Hème au réglage de l'instrument. Approche très minutieuse et, me semble-t-il très complète.

Monsieur Hème, en ce faisant, a fait preuve, à mes yeux, d'un réel professionnalisme.
M. Yvon BALEY, Paroisse de Chavenay (78)

J'ai acheté à un particulier en mai 2013 un orgue viscount D830 d'occasion datant de 1991. Fin 2014, il a présenté des dysfonctionnements intermittents.

Un professionnel qui vend toutes sortes d'instruments de musique dont des orgues m'a dit que mon orgue, vu son ancienneté, était irréparable parce qu'on ne trouvait plus les pièces.

Sans grand espoir, J'ai cherché sur internet s'il existait des réparateurs, j'ai trouvé France-Orgue. Monsieur Hème est venu sur place et a fait les réparations nécessaires pour une somme raisonnable.

Je sais maintenant que mon orgue devrait pouvoir m'accompagner encore très longtemps. Je remercie très sincèrement Monsieur Hème pour sa compétence, sa gentillesse, et je le recommande.
A. POIVERT-CUCHET, Bordeaux (33)


Johannus
OPUS 350
Possédant un orgue Hohner DG20 d'une vingtaine d'années tombé en panne, j'étais quelque peu ennuyé par la perspective des frais à envisager (transport + réparation éventuelle) pour la remise en état d'un instrument ancien d'une marque ayant cessé son activité.

Attiré également par les performances nouvelles des instruments actuels, j'ai donc contacté France-Orgue et me suis déplacé à Toulouse dans le but de faire l'acquisition d'un nouvel instrument.

J'ai beaucoup apprécié l'accueil et la disponibilité de Didier HÈME, ainsi que la possibilité d'essayer divers instruments dans le calme et la sérénité de son magasin. Ses conseils pertinents et objectifs, tant sur les accessoires et options que sur les marques et instruments, m'ont guidé dans mon choix, celui finalement de l'Opus 350 de Johannus, qui s'avère être un excellent instrument d'étude aux sonorités riches et variées, et comportant de multiples possibilités. L'harmonisation à domicile, réalisée de manière méthodique et exhaustive durant plusieurs heures, a permis de rehausser l'éclat de certains jeux - notamment les anches - et contribué à faire de cet orgue un instrument agréable à utiliser chaque jour.

Quant à mon ancien instrument, récupéré après une longue immobilisation chez un réparateur ayant fini par le déclarer - au bout de plusieurs mois - obsolète et irréparable, c'est avec une profonde surprise que j'ai pu voir Didier HÈME venir à bout de sa panne après trois heures d'un travail méticuleux ayant conduit au changement d'un unique composant, lui redonnant ainsi une nouvelle jeunesse. Je le remercie donc chaleureusement pour cette prestation effectuée à domicile et gratuitement, et conseille vivement à ceux qui sont dans une telle situation de ne pas hésiter à faire appel en toute confiance aux conseils et aux services de ce professionnel qui a su mettre ses compétences au service de sa passion et de sa clientèle.
Lucien FAUCHER, Glandon (87)


Hohner
DG 24
J'ai beaucoup apprécié la façon dont s'est déroulé le dépannage de mon orgue Hohner DG 24.

En Effet, c'est en désespoir de cause que je me suis adressé à vous, les tous les dépanneurs que j'avais consulté me disaient que l'orgue était trop ancien, qu'ils ne disposaient plus des pièces pour effectuer les travaux nécessaires etc.

Il s’agissait de notes muettes, de jeux qui ne parlaient plus... Vous avez effectué le déplacement de Toulouse, siège de votre activité, à Grasse où se trouvait l'instrument. Les réparations ont été faites sur place avec une diligence remarquable. Ce dont je vous remercie encore aujourd'hui.
Pierre OLLAND, Plan de Grasse (06)


Johannus
Rembrandt 375
Je suis personnellement très satisfaite des échanges que j'ai eus avec M. Didier Hème ainsi que de son intervention concernant la maintenance de l'orgue du Sacré-Cœur de Nice.

Facilités de communication, professionnalisme et gentillesse sont les points importants que je retiens. N'hésitez pas à faire appel à lui !
Mme Dany DEMINATTI, Paroisse du Sacré Coeur de Nice (06)


Johannus
Vivaldi 250
Accompagnement pertinent de la paroisse dans l'accompagnement d'un choix d'instrument, conseils avisés et clairs.

Instrument Vivaldi 250 parfaitement adapté à l'édifice et à l'usage qui en est fait. La qualité sonore générale, sans toutefois rivaliser avec un instrument mécanique à tuyaux, est très bonne. Les échantillons, dans leurs harmonisations respectives, sont homogènes. On peut regretter que certains paramétrages ne soient pas possibles (échange de claviers, gestion de profils protégés par mot de passe pour les combinaisons, crescendo avec plusieurs programmations possibles...), mais ça reste tout de même un instrument très agréable à utiliser au quotidien.

Notre configuration :
Vivaldi 250, pédalier parallèle incurvé, 3 champignons (tirasses et accouplement), deux enceintes amplifiées pour l'église.
J. DULAC, Paroisse Saint Jean du Lez de Montpellier (34)


Johannus
OPUS 250
Bonjour les amis organistes :)

Je tiens à donner mon avis concernant l'achat de mon orgue Johannus Opus 250 chez France Orgue.
Je ne donne jamais mon avis lors d'un achat, j'avoue qu'en général, ce n'est pas ma préoccupation première. Dans ce cas précis, je tiens à le faire car j'ai trouvé chez France Orgue et en la personne de Monsieur Didier Hème:

1) Sérieux et surtout, le savoir. Monsieur Hème est définitivement un spécialiste et m'a apporté toutes les explications dont j'avais besoin et nous savons tous que ces explications sont nombreuses dans le domaine

2) Efficacité, sachant que mon ancien orgue récupéré chez mon oncle était défectueux, Monsieur Hème, à ma grande surprise et joie s'est battu pour assurer une livraison rapide. Malgré le fait que Johannus ne produise que sur commande, donc avec des délais très longs, j'ai été livré de mon nouvel orgue en moins d'un mois!

3) Patience et gentillesse: Monsieur Hème a su se mettre à mon niveau pour me donner les explications dont j'avais besoin sans que je ne me sente gêné d'entamer certains sujets techniques

4) Compétences: j'insiste, Monsieur Hème, bien qu'étant humble et discret, est un fin connaisseur et un excellent organiste lui-même.
J'ai été servi avec respect, j'ai eu la chance de recevoir un orgue sur commande dans des délais extraordinaires et l'harmonisation de l'instrument a été faite pendant des heures d'une manière extrêmement précise et complète.

Je recommande haut et fort cette Maison et cette personne.
TOUT s'est passé comme promis et encore merci Monsieur Hème pour tout ce que vous m'avez apportés.

Très cordialement et musicalement
A bientôt
M. Didier KOEHLER, Hambach (57)


Johannus
OPUS 250
Je suis très satisfait de l'acquisition de l'orgue Johannus Opus 250. De la commande à l'harmonisation, en passant par la livraison, tout s'est très bien passé. Monsieur Didier Hème a pris le temps à mon domicile pour harmoniser les jeux de l'instrument les régler à ma convenance et m'expliquer le fonctionnement de l'orgue et l'éventail de toutes ses possibilités. Un très grand professionnalisme et compétences de sa part. Je l'en remercie beaucoup.

La pratique de l'orgue est avant tout pour moi un loisir. J'utilise donc l'instrument essentiellement pour m'entrainer à la maison car je joue aussi régulièrement sur les orgues de 2 églises de Marseille. Il me procure beaucoup de plaisir et de motivation grâce à la richesse de ses sonorités et ses nombreuses possibilités de registration. Je travaille dessus au minimum 2 heures par jour avec toujours le même plaisir sans m'en lasser. J'apprécie aussi le toucher du clavier qui se rapproche au maximum de celui d'un orgue à tuyaux. Ce qui me facilite la tâche lorsque je dois jouer ensuite à l'église.

J'ai aussi la tranquillité d'esprit car je sais que en cas de problème technique, je pourrai compter sur le dévouement que Monsieur Didier Hème met pour satisfaire ses clients organistes.
Philippe BAUDINOT, Marseille (13)

J'ai été très satisfait de mes échanges avec Monsieur Hème. J'ai pu constater qu'il réunissait beaucoup de compétences. Il est d'abord un excellent informaticien et électronicien, mais en plus il est musicien et capable d'harmoniser un instrument pour exploiter au mieux ses possibilités.

Ses interventions sur mon instrument qui consistaient en des transformations pourtant complexes et délicates m'ont donné toute satisfaction. Je ne saurais trop le recommander.
M. Pierre G., Pessac (33)


Johannus
OPUS 25 C
M. Hème est intervenu sur mon Opus 25C pour résoudre des problèmes de cornements, panne capricieuse s'il en est, mais dont il a su trouver l'origine. La réparation a été effectuée par ses soins, et le problème est entièrement résolu. La qualité du travail de M. Hème repose sur un ensemble d'atouts : disponibilité, expertise, fiabilité, courtoisie, et professionnalisme.
Je le recommande volontiers.
C. LUCAS, Toulouse (31)


Johannus
OPUS 250
A la recherche d'un orgue dans le sud de la France ce fut une surprise que de pénétrer dans la boutique d'orgues de monsieur Hème en plein cœur de Toulouse.

Parmi de nombreux instruments c'est immédiatement le Johannus opus 250 qui m'a séduite et dont j'ai fait l'acquisition. Une fois l'instrument livré, j'ai particulièrement apprécié que monsieur Hème fasse le déplacement de Toulouse jusque dans le Vaucluse pour l'harmonisation et me donner toutes explications utiles. A noter les options de coloris modernes et tendance de l'instrument. Bien que je ne sois pas professionnelle, le Johannus me donne entière satisfaction de par son timbre, son choix de registration, son toucher exceptionnel.
Daisy FROGER-DROZ, Caromb (84)


Hohner
DG 40
J'ai beaucoup apprécié votre passage chez moi lors de votre déplacement à Paris. Vous ne connaissiez pas le DG 40 de Hohner et vous avez remis en service le mien en un temps record, à peine une heure.

Cet instrument très complexe, et aussi un peu capricieux, m'a donné beaucoup de joie et a maintenant 26 ans; il a retrouvé la vie grâce à votre compétence, votre clairvoyance, votre amour de l'orgue.

Je pense que mon DG 40, qui aime qu'on l'aime et qu'on ne le traite pas comme un objet sans âme, a reconnu en vous un ami, et je ne peux que louer et recommander l'efficacité et la qualité de votre intervention.

Je vous remercie très vivement et vous souhaite de continuer longtemps le plaisir d'exercer votre métier-passion.
A l'occasion d'une autre panne, je vous rappellerai avec confiance.
Mme B. J., Paris (75)


Johannus
Rembrandt 3070
Pour récupérer la totalité des enceintes externes lors d'un branchement MIDI sur la console Rembrandt de l'Abbaye de Lagrasse, nous avions besoin de l'intervention technique de Didier.
Cher Didier, opération parfaitement réussie ! tant au plan technique qu'au plan amical ! Que du bonheur !

Nous nous connaissons de longue date et j'ai toujours apprécié tes compétences et tes conseils avisés ! Grand merci pour le sérieux de tes services, avec une mention particulière pour le climat serein et amical de nos échanges !
G. B. (11)

Cet orgue Hohner DG 20 continue sa vie tranquille une fois encore grâce à l'intervention de France Orgue.

Acheté à M. FAUCHER en mars 2015, chez qui vous l'aviez déjà remis en état et considéré alors par tous comme irréparable (M. FAUCHER a relaté l'épisode ici-même), cet orgue modeste et fort âgé a pourtant bénéficié de toute votre attention.

En repérage, téléphone en main, vous avez guidé mon fils pour localiser la carte défectueuse à vous envoyer par la poste. Revenue rapidement, en état, l'orgue fonctionne à nouveau. Difficile de rêver mieux!
Claude DEBRAY, Niort (79)


Johannus
OPUS 350
Dès la prise de contact avec Monsieur Hème, j'ai toujours eu les informations précises que je souhaitais pour le choix de mon instrument.
L'installation et l'harmonisation chez moi ont été réalisées avec une compétence remarquable relevant à la fois du musicien et de l'informaticien.

L'Opus 350, déjà en soi un instrument très intéressant pour l'étude de tout le répertoire d'orgue, est devenu après l'intervention de Didier Hème, un instrument "de caractère" sur lequel je prends un réel plaisir à jouer, avec des sonorités qui sont uniques, comme tout orgue à tuyaux est unique !
M. Francois-Xavier PURZEAU, Sancoins (18)


Johannus
OPUS 250
Suite à l'acquisition d'un orgue JOHANNUS-OPUS 250, c'est avec plaisir que j'apporte ma contribution à la liste des avis.

Domicilié dans le département breton des Côtes d'Armor, j'ai effectué mes premières recherches quand au choix d'un instrument, via internet. Assez rapidement j'ai ressenti le sérieux de FRANCE ORGUE et j'ai pris contact avec Didier HÈME. Compte tenu du fait que je ne souhaitais pas me déplacer à Toulouse, nous avons longuement échangé au téléphone, à plusieurs reprises. Et grâce à la qualité de son écoute et à ses réponses claires et précises à mes interrogations, j'ai pu prendre ma décision d'achat avec toute sérénité.

Le délai de livraison (laquelle a été effectuée directement depuis les ateliers de production par la maison JOHANNUS) a été respecté au jour et à l'heure près.

Après plusieurs semaines de découverte de l'orgue, nous avons fixé la date de l'harmonisation.
Ce fut un étonnement de voir que l'harmonisation était tout à fait comparable à celle qu'un facteur d'orgue opère sur un orgue à tuyaux : égalisation en timbre et force de chaque note de chaque jeux, à la différence près que les outils manuels avaient fait place à l'ordinateur !

Ce travail réalisé à domicile au cours d'une journée, a été agrémenté d'échanges très riches et qui plus est, dans une ambiance très conviviale. J'ai particulièrement apprécié la parfaite connaissance que Didier HÈME a de l'orgue (qu'il soit numérique ou à tuyaux) ainsi que sa grande sensibilité musicale. En fin de journée, mon orgue sonnait comme je l'avais rêvé.

J'ai également l'assurance d'avoir, pour les temps à venir, un service de maintenance de grande qualité.

Je suis donc pleinement satisfait d'avoir choisi le "duo" JOHANNUS/FRANCE ORGUE.
Jacques HUTEAU, Ploumilliau (22)

Il y a quelques mois, j'ai été particulièrement ennuyé par une panne sur mon orgue Ahlborn SL 230.
J'avoue que le doute m'a envahi lorsque j'ai réalisé que le fabricant avait disparu du marché...
Comment FRANCE ORGUE en la personne de Didier HÈME allait pouvoir me sortir d'un tel ennui?

J'ai même été jusqu'à imaginer le remplacement de l'instrument et je m'en suis même ouvert à lui; désespéré par la complexité de la panne qui a obligé Didier HÈME a se déplacer de multiple fois depuis Toulouse.

Sa pugnacité m'a bien encouragé et m'a immensément ébloui le jour où le problème a été définitivement surmonté.
Je recommande sans réserve le professionnel qu'est Didier HÈME que je définis comme: très honnête, efficace, rassurant, déterminé, calme, contrôlé et courtois.

Je n'hésiterai pas a faire appel à FRANCE ORGUE lorsque je déciderai du changement de mon orgue.
Bravo Didier HÈME ! Je ne manquerai jamais l'occasion de vous recommander auprès des organistes "désespérés" face aux situations comparables à ce que j'ai vécu...
M. Renaud DE LESTAPIS, Meillon (64)


Viscount
Jubilate 232
C'est grâce au concours technique de Monsieur Didier Hème, que le dépannage de l'orgue Viscount Jubilate 232 de la paroisse de Ceyrat a pu être mené à son terme.
Descriptif du défaut : échauffement excessif des composants et notamment des culasses des hauts-parleurs, ce qui nous a amené à soupçonner une oscillation parasite de fréquence élevée(100khz) dans les circuits. Le défaut était donc difficilement décelable auditivement. Toutefois, il se produisait une interférence audible à mi-course du potentiomètre de volume.

Après consultation auprès du service technique de Viscount Italie et remplacement sans succès de plusieurs composants dont l'amplificateur de puissance, nous avons envoyé la carte des circuits à France Orgue qui a rapidement décelé et remédié au problème.
Actuellement, l'orgue rempli son office régulièrement. J'ai remplacé les haut-parleurs d'aigus d'origine par des modèles plusvperformants.
En conclusion, nous sommes très satisfait de l'assistance technique proposé par Monsieur Hème.

Roger Dupouy, site: la-radiovision.fr
Roger DUPOUY, Clermont Ferrand (63)


Ahlborn
SL 250
C'est avec grand plaisir que j'accepte de commenter votre intervention.
Aucun professionnel de Bordeaux n'a donné suite à ma demande d'intervention.
J'ai donc prospecté sur le "net" pour trouver un interlocuteur.
Je peux aujourd'hui les remercier, car j'ai trouvé auprès de votre entreprise qualité d'accueil, d'écoute et compétence. Malgré l'éloignement vous avez été capable d'établir un diagnostic et nous avons pu ainsi remettre notre orgue en état dans un délai raisonnable et pour un coût correct. Tout ceci par téléphone, mail et courrier.

Est il nécessaire d'ajouter qu'une entreprise locale m'avait simplement déclaré que cette marque n'existait plus et que la mise au rebut et un achat de matériel neuf était la seule solution.

En ce qui concerne notre secteur, si nous réalisons un nouvel achat, il sera effectué chez vous. Je recommande sans réserve votre enseigne. Elle possède, à mon avis la plus grande et rare qualité aujourd'hui : le respect du client.
Cordialement.
M. Bernard BONJEAN, Paroisse de Mios (33)

J'ai particulièrement apprécié l'intervention de M. Didier HEME qui, à ma demande, est passé rapidement à l'église de Gémenos pour examiner l'orgue Johannus CH50 (installé par lui en 1992) alors qu'un "expert" de la région n'avait pas compris la raison de la panne, et l'avait déclaré irréparable.

Il a effectué sans délai le bon diagnostic et a également accepté de réparer, à l'occasion de son prochain passage dans la région, les déprédations commises sur une carte de l'instrument, par le dit expert.

Cette seconde intervention vient d'avoir lieu et la paroisse va donc, grâce à sa compétence et sa disponibilité, pouvoir profiter de l'orgue pour les fêtes de Noël.
Pierre SALMON, Paroisse de Gemenos (13)

C'est sur l'avis d'un ami que j'ai demandé à Monsieur Hème de venir voir l'orgue de notre église. Dès qu'il a eu l'occasion de se déplacer dans la région, il est venu et a tout de suite regardé l'instrument.

Très rapidement, il a trouvé la panne et sur le champ a effectué les réparations. C'est dire que nous avons été très rapidement dépanné : travail propre et efficace. Merci à lui !
P. J. M., Paroisse d'Hagetmau (40)


Johannus
OPUS 20 C
Deux interventions, la première suite à une panne d'un circuit pour le pédalier, résolus en dix jours, le temps que la pièce arrive, et un en cinq minutes, le temps de dévisser quelques vis.

La seconde, sur un autre instrument portable avec le concours, sur les conseils de Didier Hème, de M. Kourdo, délais très courts. A chaque fois, j'ai eu satisfaction. J'ai fait acheter trois portables (Brach, Salaunes, Avensan) et deux Johannus 2 claviers, (Sainte-Hélène et Lacanau) dont je suis très satisfait.
Les conseils sont toujours excellents et les résultats excellents également.
M. Bernard DUPORGE, Paroisse de Sainte Helene (33)


Johannus
OPUS 1405
J'ai acheté un orgue d'occasion Opus 1405 par l'intermédiaire de France Orgue, (très bon conseiller en la matière). Celui-ci nécessitait quelques réparations. J'ai demandé autour de chez moi un dépannage. Impossible d'obtenir un rendez vous, chacun étant surbooké et l'intervention n'étant pas suffisamment lucrative pour être intéressante.

J'ai donc demandé par mail à Monsieur Hème s'il pouvait quelque chose pour moi. Comme je viens parfois à Toulouse nous avons, pour gagner du temps, décidé de lui apporter l'orgue mais il serait tout aussi bien venu en regroupant ce voyage avec un autre. J'ai trouvé auprès de lui une serviabilité, un souci d'être à l'écoute, de s'adapter à notre emploi du temps, de bien conseiller et une compétence hors du commun. L'orgue a été réparé en quelques heures qu'il a dégagées pour moi pour que je puisse ne faire qu'un aller retour à Toulouse en une journée.Le prix a été modique. Quant à la manière de déplacer un orgue de ce poids, à lui tout seul, il le fait avec une ingéniosité qui m'a étonnée.

Une adresse à connaître et à garder précieusement. Allez aussi jeter un coup d'oeil à tous les modèles en vente, cela vaut le détour.
Mme Marie-Noelle NAVARRE, Pomerol (33)

Il m'est très agréable de témoigner ici comment mon orgue Omegan 8000 a pu être réparé par M. Hème. La chose est remarquable car tout s'est fait à distance. J'avais transmis à M. Hème un descriptif des troubles ainsi que des images de l'intérieur de l'instrument.

Il a pu identifier les deux cartes qui étaient probablement à l'origine des désordres et m'a proposé de les lui envoyer par la Poste. Ce que je fis et une quinzaine de jours plus tard elles étaient de retour. Je les remis en place et mon orgue fonctionnait a nouveau parfaitement, et même mieux qu'avant la panne !

La facture associée était plus que raisonnable. Ainsi sans me déplacer (ou si peu, la Poste étant à cent cinquante mètres de chez moi !) et sans faire déplacer une personne, mon orgue a retrouvé une nouvelle jeunesse ! J'ajouterai la grande civilité et délicatesse de M. Hème au cours de nos échanges par courriel, m'informant de la réception des cartes et l'avancement de la réparation.

Une qualité de service exemplaire ! De plus, on sent que M. Hème, technicien et chef d'entreprise et aussi et surtout un amoureux de l'orgue, à tuyau et électronique ! Cela transparaît dans les échanges et dans son site. C'est d'ailleurs cet aspect qui m'a déterminé à m'adresser à lui ! Merci (cela me donne envie de faire un tour à Toulouse !)
M. Claude TRAUNECKER, Bellegarde (45)

Je connais Didier Hème depuis des décennies, une dizaine de paroisses... quel meilleur choix qu'un organiste puisse faire pour installer et dépanner nos orgues ?

Espèce en voie de disparition, à protéger !

Le jour où nous nous sommes vus, c'est 4 orgues qu'il a "ressuscités".

Mais en plus de la compétence, il y a aussi une valeur inestimable : la gentillesse ! A bientôt j'espère et si possible pas pour une panne mais pour de bonnes nouvelles !
M. Michel L., paroisse de Boissy La Rivière (91)

Notre petite paroisse bretonne possède un Hymnus IV depuis une quinzaine d'année. Hélas, dans le temps, une panne inhérente à ces orgues intervient. L'orgue fut délaissé quatre ans environ car un orgue à tuyaux a été installé dans l'église. Le souci que rencontrait mon épouse organiste est le défaut de transpositeur sur cet orgue. Les organistes qui jouent dans notre paroisse n'ont pas tous le même niveau de compétence. Donc, mon épouse a souhaité que je répare l'orgue électronique.

Après bien des recherches infructueuses pour trouver quelqu'un de compétent pour répare notre orgue, j'ai contacté, via internet, France-Orgue. Non-pas que les autres facteurs d'orgues soient incompétents, loin de là, mais ils n'étaient pas en mesure de réparer notre Hymnus IV.

Du fait de la distance, tout s'est passé par voie postale et par téléphone. Du fait de mon passé d'électronicien, j'ai démonté et expédié à France-Orgue les cartes défectueuses (discernées par M. Hème).

Monsieur Hème a eu beaucoup de patience à mon égard car au retour des cartes, j'ai malencontreusement fait une erreur de connectique (qui ne s'est pas avérée dramatique heureusement). Par téléphone (et ça a duré du temps !), M. Hème a réussi à déterminer mon erreur de branchement. Merci pour sa persévérance !

M. Hème n'a pas compté son temps (téléphonique entre autre) pour nous dépanner et tout cela pour un prix très modique. Une intervention de sa part sur l'orgue physiquement aurait été d'un autre coût, je le remercie d'avoir accepté de nous dépanner de la sorte.

Les paroissiens sont très reconnaissant à M. Hème (en plus de mon épouse) et ravi d'entendre à nouveau leur orgue sonner.
R. A., Paroisse de Plouharnel (56)

J'ai eu récemment l'opportunité d'assister au dépannage de l'orgue de la paroisse de POUZAC (65) -instrument qui va vers ses 25 ans d'âge- et pu apprécier la compétence de Monsieur Didier Hème lors de cette intervention.

Malgré l'âge et le vieillissement des composants, l'expérience de Monsieur Hème a permis de redonner vie à cet orgue, de faire sonner des jeux qui s'étaient malheureusement éteints et de corriger quelques autres points faibles.

Un grand bravo pour cette intervention. Je recommande vivement France Orgue et Monsieur Didier Hème à tous ceux qui cherchent un conseil éclairé ainsi que des compétences solides dans ce domaine bien particulier.
Michel WACHTER, paroisse de Pouzac (65)

Retour sur la réparation d'un orgue Johannus Jubilate dans l'église de Mimizan Plage 40200, en mars 2014

Nous avons trouvé par Johannus Hollande votre référence.

Vous avez été capable d'établir un diagnostic et nous avons pu ainsi remettre notre orgue en état.

Une entreprise parisienne nous avait simplement déclaré que cette marque était dépassée pour le son et que la mise au rebut et un achat de matériel d’occasion était la seule solution.

Enfin, le passage à Mimizan a permis de remettre en état un appareil plus ancien avec des cartes électroniques datant des années 90.
G. ROCHARD, Paroisse de Mimizan (40)


Johannus
Vivaldi 15
Retour sur l'installation d'un orgue Vivaldi 15 dans l'église de Maussane, Vallée des Baux de Provence, (13520) en décembre 2011.

Les quatre églises principales de l'unité pastorale de la Vallée des Baux étaient presque toutes équipées d'instruments électroniques relativement anciens et pas toujours en bon état, une d'entre elles utilisant encore un harmonium !

L'idée qui s'était faite jour était donc de remplacer, dans l'église de Maussane, l'instrument électronique le plus ancien (de type analogique) par un instrument de nouvelle génération capable de motiver des instrumentistes pour l'animation des célébrations et d'en profiter pour, dans la mesure du possible, rénover tant soit peu le reste du parc.

Après un rapide tour du marché, deux marques se sont dégagées, Allen et Johannus. C'est France Orgue qui s'est alors rapidement imposé comme l'interlocuteur le plus approprié, pour les raisons suivantes :

- distributeur de Johannus (un contact direct avait été établi par ailleurs auprès de Johannus, qui proposait à l'époque des matériels d'exposition, et qui appréciait visiblement son revendeur toulousain)
- compétences techniques apparentes de D. Hème, en matière électronique, avec lequel on pouvait par ailleurs creuser les aspects techniques au delà des simples aspects commerciaux (notamment un aspect essentiel dans la mise en oeuvre de ces types d'instruments en église, qui est la répartition spatiale du son, en fonction de l'architecture du lieu). Ces compétences ont été largement confirmées ensuite.
- proximité et disponibilité géographique dans la zone sud.
Le marché qui a été négocié a pu inclure une prestation complémentaire de rénovation/réparation des instruments existants. La livraison ayant été effectuée directement depuis l'usine hollandaise, c'est D. Hème qui a assuré les réglages et le démarrage, y compris une assistance sur place pour le concert inaugural qui a permis de valider l'adjonction d'un système d'amplification externe additionnel. Plusieurs organistes professionnels de passage ont d'ailleurs déjà eu l'occasion d'en apprécier la performance, tant dans la fabrication du son - Johannus-, que dans sa restitution - système d'amplification additionnel.

Par ailleurs, D. Hème a procédé à une intervention de rénovation sur l'ensemble du parc d'instruments, ce qui a permis de réutiliser l'ancien orgue analogique en remplacement de l'harmonium (malgré quelques réticences locales affectives !). Enfin, deux pannes ultérieures sur les deux autres anciens orgues numériques ont pu être traitées par téléphone avec envoi postal de pièces (carte électronique datant des années 90).

Les quatre installations sont aujourd'hui parfaitement opérationnelles et ont toutes été équipées, à peu de frais, d'amplifications complémentaires externes qui les ont proprement rajeunies. Le VIVALDI 15C est en parfait état et en constitue pour l'instant le fleuron. Une nouvelle étape consiste maintenant à recruter et former de nouveaux instrumentistes. Disposer d'une installation correcte est, pour ce faire, un préalable indispensable.

François Corny, organiste, unité pastorale de la vallée des Baux.
Site : www.valleedesbaux.catholique.fr
François CORNY, Paroisse de Maussane les Alpilles (13)

Faisant face à nouveau à une panne générale (appareil devenu brutalement totalement muet suite, sans doute, à un coup d'orage malencontreux), sur le viscount jubileum 332 de la paroisse de Mouries, le réflexe était immédiat : un mail à Didier, et montage d'un rdv téléphonique, Didier à Toulouse, l'organiste avec tournevis et voltmètre devant la bête à l'agonie !

15 minutes plus tard, la carte électronique en cause était identifiée et extraite ; expédiée le lendemain sur Toulouse; 10 jours plus tard, carte réparée et reçue, puis remontée, l'orgue chante à nouveau !

En cause : deux circuits électroniques (4,80 € HT de pièces détachées).

Mais mieux vaut quand même avoir déjà assisté à une opération à cœur ouvert en vrai (cela avait été le cas en 2012 sur le même instrument). L'organiste est d'ailleurs plus respecté maintenant pour ses compétences apparentes en bricolage que pour ses talents musicaux !
François CORNY, Paroisse de Mouriès (13)

C'est avec plaisir que j'accepte de commenter votre intervention.

J’ai eu récemment l’occasion d’acquérir un orgue Johannus Opus 350 hors service, le but étant, soit de le remettre en route, soit de récupérer tout ce qui était récupérable en vue d’un projet d’orgue virtuel.

Dès l’arrivée de l’instrument à la maison, il a été mis sous tension. Comme prévu, inutilisable… gros bourdonnement, un peu comme une mitrailleuse ou alors rien, pas un souffle et une illumination de tous les témoins, boutons et autres en façade, au choix. Que faire ?

Après moult recherches sur internet, je suis tombé par hasard sur le site de « France orgue » à Toulouse. Là, suite aux témoignages de la rubrique « avis », j’ai envoyé un message à M. HEME par l’intermédiaire de son site pour déterminer l’éventuelle faisabilité d’une réparation. Il m’a téléphoné quelque temps après et m’a donné rendez-vous par téléphone la semaine suivante.

Dès la première écoute, M. HEME a décelé un problème d’alimentation, ce qui causait ce bourdonnement puis m’a fait tester les différentes tensions au multimètre en indiquant précisément (de tête) les endroits à tester. Rien d’anormal à ce niveau mais, pour cela, il a fallu bouger des nappes. Ensuite arrêt de l’orgue. Remise en route et plus de bourdonnement, instrument toujours bloqué avec tous les témoins allumés. Nouvel arrêt de l’instrument. Il me demande alors de lui envoyer des photos de la plaque d’identification de l’orgue, de la carte principale pensant que celle-ci était défectueuse. Ce que je fais.

A la maison, remise en place des nappes et remise en route de l’orgue pour voir et... déblocage partiel, le son étant revenu mais que sur 2 claviers (grand orgue et positif) et les commandes de jeu ne fonctionnaient que sur une partie du récit et sur le pédalier.

Je rappelle M. HEME pour l’en informer (exit la carte défectueuse). Il s’en suit alors un diagnostique complet de la machine en fonction de ce que je voyais. Grâce à l’examen des photos envoyées, il découvre alors que 2 nappes étaient décalées.
La remise en place de celles-ci a réglé le problème. Suivent quelques conseils sur les soudures à renforcer pour que les problèmes d’alimentation ne se reproduisent plus.

Merci à M. HEME pour sa disponibilité, sa gentillesse et ses compétences. A aucun moment, il ne s’est départi de son professionnalisme, me permettant d’effectuer la réparation de mon orgue à 800 km de distance, au téléphone ! Impressionnant ! Bravo ! Difficile de trouver mieux en qualité d’écoute et de service. Si vous avez un souci avec un orgue, où que vous vous trouviez, n’hésitez pas : faites appel à ce spécialiste.
A. R. (10)


Johannus
Vivaldi 150
Le Vivaldi 150 est arrivé. Livraison impeccable dans les temps.
Rendez-vous pris avec Didier Hème, qui s'est déplacé de Toulouse à Clermont-Ferrand pour l'harmonisation de l'instrument.
Qu'ajouter de plus aux nombreux témoignages de satisfactions publiés sur ce site, sinon confirmer tout ce qui a été dit, tant sur la compétence et le sérieux technique et commercial de Didier Hème.
Roger DUPOUY, Clermont Ferrand (63)

L’orgue de l’église d’Auzielle a cessé de fonctionner après plusieurs disjonctions au tableau général de distribution électrique.

La première intervention de M. Didier Hème désigne le transformateur général de l’orgue comme défaillant. Compte tenu du type de panne et des finances il a été décidé de remplacer le système d’alimentation électrique de l’orgue. Les réparations ont été effectuées avec efficacité et compétences. Enfin nous pouvons recommencer les messes chantées !

Nous voudrions féliciter M. Didier Hème pour son savoir et son efficacité impressionnante et le remercions encore et toujours. Bravo ! enfin des pro de l’électronique.
A. B., Paroisse d'Auzielle (31)


Ahlborn
Hymnus III
Notre paroisse St Jean XIII de Poitiers possède un orgue Ahlborn Hymnus III dont une panne avait pour effet de ne plus avoir aucun jeux du pédalier sauf couplage avec le grand orgue et au grand orgue seul les jeux 12, 14 et 16 fonctionnaient normalement, tous les autres étaient muets, le récit fonctionnait normalement.

Après analyse, j'en avais déduit qu'une carte son était défectueuse. Après plusieurs mail à la société italienne fabricant de l'orgue et sans réponse, je me suis adressé par téléphone à France Orgue, trouvée sur internet en cherchant Ahlborn.

J'ai eu tout de suite Didier Hème au téléphone qui a confirmé le diagnostic avec une discussion très ouverte, une écoute attentive et rassurante sur l'incident. Un constat, la distance Toulouse Poitiers, donc l'absence de l'orgue n'a pas été un problème pour l'analyse du défaut et sa réparation. J'ai perçu une très bonne connaissance du produit ce qui m'a rendu optimiste sur la suite.

A juste titre car quelques jours après envoi de la carte défectueuse à France Orgue, celle-ci me revenait dépannée. Par la même occasion D. Hème m'avait demandé de lui faire parvenir une autre carte pour remplacer une batterie de façon préventive.

L'intervention a été d'un coût raisonnable et réalisée dans un délai très court. Entendre cet orgue sonner à nouveau après remontage de la carte a été une grande joie.
Raymond LEBAS, Paroisse Saint Jean XXII de Chasseneuil (86)


Johannus
Vivaldi 35 C
Suite à un orage qui a frappé l'église Saint Michel de Fuveau (13) dont je suis l’organiste, l'orgue Vivaldi 35 que j'ai acheté à M Didier Hème France Orgue, a subit, il y a deux ans, des dégâts sur les pré-amplis de sortie de l'instrument.

Il faut dire que cet exemplaire de la maison Johannus, de très bonne qualité, a été installé dans l'église durant les travaux de réhabilitation et d'extension de l'orgue Merklin et Khun entièrement pneumatique, qui devaient durer une année, et qui viennent de se terminer il y a peu de temps. Donc en nous seront bientôt à trois ans d'utilisation de l'orgue Vivaldi 35 au service de l'animation liturgique. Il donne grande satisfactions aux prêtres et fidèles, et quelques concerts ont été donnés par M. Pierre BARDON, titulaire des grandes orgues de la basilique de Saint Maximin dans le 83.

M. Didier Hème, est intervenu rapidement sur cette panne, lors d'un passage dans la région, et a remplacé l'élément défectueux par un composant équivalent mais qui ne rendait pas le même son que l'original, il est donc revenu une seconde fois pour remettre en place l'élément original et depuis l'orgue fonctionne à nouveau à merveille.

je le remercie tout particulièrement pour sa disponibilité et ses compétences et je ne peux que le recommander pour son expertise en matière d'orgues actuel, il est de très bon conseil, et surtout c'est un passionné de cet instrument merveilleux et complet.
M. Gouirand DANIEL, Fuveau (13)


Johannus
Vivaldi 15
Tout d'abord le délai de livraison a été respecté, son installation a été très soignée par le transporteur car cet instrument a été monté en tribune.

Il est indispensable d'avoir des enceintes supplémentaires si l'on veut avoir un bon rendement sonore de l'instrument et remplir correctement l'église.
C'est le choix qui avait été fait sur les conseils de Didier Hème - Technicien.

L'harmonisation des jeux a été réalisée par Didier Hème par rapport à l'acoustique de l'église, au même titre qu'un orgue à tuyaux. Celle-ci est remarquable et les possibilités techniques actuelles donnent des résultats insoupçonnées.

Personnellement, en ayant "exploité" diverses marques d'orgue numériques, c'est la maison JOHANNUS qui est la meilleure. Je l'ai connu à ses débuts et l'évolution est prodigieuse. Une belle qualité sonore - claire - nette - des mixtures très agréables et des jeux de détails fins et précis - les anches aussi maintenant sont au top - et des multiples combinaisons à programmer permettent d'être vraiment maître de l'instrument dans toutes ses possibilités.

Le premier modèle de la série VIVALDI 15 est déjà de grande qualité - dommage que nous n'ayons pu prendre le 3 claviers !!! L'ensemble de cette installation est à ravir grâce au sérieux et professionnalisme de France Orgue.

Alors pas d'hésitation, optez pour la marque JOHANNUS avec France Orgue.
Jean-Louis BRETAGNE, Paroisse de Sotteville Les Rouen (76)


Johannus
Studio 150 W
Merci à France-Orgue et Didier Hème pour les conseils, l'aide efficace, et le temps passé "sans compter" lors de l'installation de l'orgue Johannus Studio 150 dont j'ai fait l'acquisition à la fin de l'année 2013.
A. K. (13)

J'ai acheté neuf en 2004 un orgue Ahlborn Hymnus IV, qui est tombé brusquement en panne en septembre 2016. Les jeux étaient bloqués sur la dernière combinaison jouée, et plus rien ne répondait, aucune indication sur l'écran.

La Maison où je l'avais acheté m'ayant expliqué que la société Ahlborn avait été liquidée et qu'eux-mêmes n'avaient pas de technicien capable de faire une réparation, c'est en désespoir de cause que j'ai fait une recherche sur Internet et suis tombé sur un message de remerciement déposé par quelqu'un sur le site de France Orgue, après dépannage d'un orgue Ahlborn.

J'ai donc adressé un message à France Orgue et ai reçu très rapidement un appel téléphonique de Monsieur Hème, qui m'a dit que c'était très probablement la carte processeur qui était en cause, m'en a adressé une photo pour que je l'identifie bien, m'a expliqué comment l'enlever et m'a invité à la lui expédier pour réparation.

Monsieur Hème m'en a accusé bonne réception, m'a adressé une photo mettant en évidence la cause de la panne, une batterie qui avait coulé sur le circuit imprimé. Il m'a informé une semaine après de sa bonne réparation et réexpédition, avec le numéro du Colissimo pour suivi.

A réception, j'ai vainement cherché la facture dans le colis, elle ne m'avait même pas encore été adressée ! Et une heure après, l'orgue sonnait à nouveau !

Que dire de cette expérience inespérée, qui a dépassé toutes mes attentes ? Je ne puis que louer la compétence évidente et le grand professionnalisme de Monsieur Hème, et le remercier vivement de sa diligence et de sa confiance ! À notre prochain passage à proximité de Toulouse, nous ne manquerons pas de faire un détour par France Orgue.
C. WAUQUIEZ, Biviers (38)


Johannus
OPUS 1410
J'ai acquis il y a une vingtaine d'année un orgue Johannus opus 1410 auprès d'une société connue fournissant des orgues électroniques liturgiques. Il y a quelques temps, cet instrument a présenté une panne : le grand orgue et le pédalier se désaccordaient en baissant de près d'un demi ton, le récit et le positif restant au diapason. Cela rendait évidemment l'orgue injouable,sauf à ne pas utiliser les deux éléments désaccordés.

J'ai donc contacté la société qui m'avait vendu l'orgue et qui avait, entre temps, changé de propriétaire. On m'a répondu avec beaucoup de gentillesse que mon orgue était ancien, que la panne pouvait avoir de multiples origines et que le déplacement d'un technicien serait onéreux, d'autant qu'il n'était pas sûr de pouvoir dépanner l'instrument en une seule fois, faute d'avoir sur place toutes les pièces nécessaires.

Le plus simple, selon mon interlocuteur, était de transporter l'orgue jusqu'à l'atelier pour une révision complète. Coût du transport sur 200km avec 2 aller-retour par la société : 1000€ + les frais de réparation.
Je me voyais donc dans la perspective d'acquitter une facture d'un montant élevé avec beaucoup de tracasseries.

J'ai alors eu l'idée de contacter Didier Hème que j'avais déjà rencontré et dont j'avais apprécié les compétences à la fois techniques et musicales.

Il m'a répondu chaleureusement, il a passé beaucoup de temps avec moi au téléphone, me rappelant lui même plusieurs fois, pour réussir à cerner l'origine de la panne en me faisant effectuer plusieurs tests sur l'instrument.

Finalement il en a trouvé l'origine, un simple fil légèrement déconnecté que j'ai pu moi même reconnecter grâce à ses indications et au schéma technique qu'il m'avait adressé par mail. J'ajoute que, malgré mon insistance, il a refusé de m'adresser la moindre note d'honoraires alors qu'il avait passé beaucoup de temps sur mon problème et que l'orgue ne provenait pas de sa société France Orgue.

Je ne saurais donc que recommander chaleureusement Didier Hème à tout organiste potentiellement acquéreur d'un orgue électronique liturgique. Ceci pour plusieurs raisons : sa compétence technique et musicale, sa très grande gentillesse et la qualité du service après vente qu'il est à même de proposer.

En effet, ces instruments, comme tous les autres, connaissent des pannes au fil du temps. Le dépannage n'est pas toujours forcément compliqué (échange d'une carte, rebranchement d'un fil) et les organistes sont souvent bricoleurs! Encore faut il être guidé à distance par un très bon professionnel, capable de cerner un problème à distance jusqu'à le localiser sans priver trop longtemps l'organiste de son instrument. Didier Hème fait tout cela très bien.
Bernard FAUCHERE, Cosne Sur Loire (58)


Ahlborn
SL 230
Un grand merci à M. Hème, qui n'a pas hésité à me conseiller, document à l'appui, sur une adaptation de mon Ahlborn SL230.
En effet, branché sur mon PC avec le logiciel Hauptwerk, j'avais besoin de pouvoir appeler les jeux du logiciel, sans pour autant faire jouer l'Ahlborn.

Après quelques échanges par mail, M. Hème a trouvé la solution qui m'a permis d'arriver à mes fins.

Bravo pour le professionnalisme et la disponibilité !
Christian ROCHE, Croissanville (14)


Johannus
Rembrandt 350 C
Lors de l'installation de mon dernier instrument (Rembrandt 350) - le troisième orgue que je vous commande - j'ai tenu à vous remercier pour votre intervention, votre patience, votre savoir-faire, votre ténacité et votre efficacité.

L'éloignement géographique entre Toulouse et Yerres (91) n'a jamais posé problème depuis maintenant plus de dix ans.

Les instruments Johannus se révèlent, potentiellement, de plus en plus remarquables. L'harmonisation a besoin d'être adaptée aux goûts du client ce que vous faites avec soin.

J'apprécie également beaucoup les informations offertes par votre site - discographie (actualité et recherche), concerts , instruments et matériel d'occasion, organologie.
Jean MONS, Yerres (91)


Johannus
OPUS 1405
Notre orgue électronique, offert à notre église Saint Nicolas, par l’association « Les amis de l’orgue » de Bapaume dans le Pas de Calais, en 1994, nous donnait des soucis depuis quelques temps : il devenait impossible de changer de jeux, et il était nécessaire de tenir enfoncer constamment une touche pour obtenir des sons.

J’ai contacté le fournisseur de cet orgue en région parisienne qui nous a annoncé que le technicien était débordé et que l’on ne pouvait nous donner aucun délai d’éventuelle intervention.
J’ai appelé un fournisseur d’orgue sur la région nord qui m’a répondu que ce matériel devenait obsolète et que je trouverai difficilement à le dépanner.

J’ai cherché sur internet un fournisseur d’orgues, mais sur toute la France, et suis tombé sur France Orgue. La personne qui m’a répondu était Monsieur Didier HÈME. Quand je lui ai dit que nous avions un JOHANNUS et que nous étions à Bapaume, il m’a dit : « c’est un Opus 1045 ». Je lui ai dit : « Comment le savez vous ? » Et il m’a répondu : « C’est moi qui l’ai installé, dans une autre vie ». Quelle mémoire !

Il m’a fait effectuer un certain nombre de tests sur l’orgue, au téléphone. Il m’a demandé de démonter la plaque maintenant tous les boutons en façade. Nous avons par téléphone effectué des tests de vérification des différents contacteurs.

Puis il m’a demandé de déconnecter un fil sachant que ceci ne diminuait quasiment rien de la capacité de notre orgue. Avec un ami, nous avons dessoudé ce fil et... Oh, surprise ! Notre orgue a retrouvé toutes ses voix précédentes !
Finalement ces interventions n’ont duré qu’une bonne heure de communication téléphonique, en plusieurs fois.

Pour Didier HÈME, l’affaire ne s’arrêtait pas là : Il m’a demandé de faire tester par nos organistes l’ensemble des jeux afin de voir si tout était redevenu correct. Dans le cas contraire, il nous aurait adressé la ou les cartes à échanger, et nous aurait guidé dans cette intervention. Mais tout était correct.

Merci à Didier HÈME pour son professionnalisme, et sa manière de travailler. Si vous avez un souci avec un orgue, où que vous vous trouviez, n’hésitez pas : faites appel à ce spécialiste, de surcroît, est très sympa.

Je me rappelle de l’installation de cet orgue : Le technicien, donc Didier HÈME, avait cherché par tous les moyens à mettre en accord les qualités cet orgue avec l’acoustique de l’église. Et l’idée qu’il avait trouvée était de loger l’enceinte acoustique, en hauteur, derrière le maître autel, de façon faire rebondir le son sur un mur et sur la voûte centrale de l’église ! Belle idée, qui plus est, efficace. Bravo et merci à Didier HÈME!
Pierre MORELLE, CPAE de la paroisse Notre Dame de Pitié, Bapaume (62)


Johannus
Vivaldi 15
Cinq ans d'exercices quasi quotidiens (jusqu'à 2, 3 fois par jour) sur le Vivaldi 15, probablement trés éprouvé avec un pareil interprète, ses maladresses, ses cafouillages, mais toujours prêt au service...

Lors du seul pépin qu'il ait connu dans ce laps de temps - une note au pédalier, devenue silencieuse -, l'échange téléphonique que nous avons eu vous et moi vous a permis de diagnostiquer l'origine de la panne et de m'indiquer précisément quelle était la "carte électronique" concernée et comment la prélever, puisque je devais me rendre à Toulouse, et donc simultanémernt pouvais passer à France-Orgue. Vous avez réparé en quelques instants la pièce défaillante et de surcroit m'avez fait cadeau de votre intervention...

Par ailleurs, j'ai apprécié, au début, que vous ayez su "évaluer" mon attente, et m'ayez judicieusement conseillé de choisir l'instrument correspondant le mieux à - globalement - ma situation, alors qu'il est toujours tentant pour un néophyte de vouloir se procurer un appareil correspondant à l'idée que l'on se fait classiquement de l'orgue, avec 3 ou 4 claviers, mais aux possibilités bien supérieures à celles d'un apprenti.

Voilà en toute franchise ce que je puis résumer de ma relation à France Orgue Toulouse et à la qualité technique, commerciale et humaine de son représentant.
M. Jean-Luc DELERIS, Figeac (46)




  Version smartphone   Version imprimable   Mentions légales   © France Orgue 1999 - 2017